Francis Pegahmagabow

9 mars 1891 – 5 août 1952

(ANCIEN COMBATTANT DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE)
Membre du Temple de la renommée des Indiens du Canada Décoré de la Médaille militaire et de deux barrettes

« En 1914, lorsque nous étions à Rossport, sur le lac Supérieur, certains d’entre nous ont débarqué du navire pour cueillir des bleuets dans les environs d’un campement Ojibwa. Un vieil Indien me reconnut et me donna une minuscule trousse médicinale pour me protéger, car, me dit-il, je courrais bientôt de grands dangers ».

— Francis Pegahmagabow

 

  • Ancien combattant autochtone canadien le plus décoré de la Première Guerre mondiale, Francis Pegahmagabow est un Ojibwa de la bande Parry Island en Ontario.
  • Il s’est enrôlé dans le 23e régiment (Northern Pioneers) en août 1914.
  • Renommé pour son excellence comme tireur d’élite et éclaireur.
  • Son nom figure parmi les 39 membres du Corps expéditionnaire du Canada à se voir décerner deux barrettes de la Médaille militaire.
  • On lui attribue la capture de 300 soldats ennemis.
  • Devint chef de la bande de Parry Island et plus tard, membre du conseil.
  • Membre du Temple de la renommée des Indiens du Canada.